Accès direct au contenu

English Version

EDHEC Business School

EDHEC Business School version PDF

Les causes structurelles du troisième choc pétrolier

Auteurs : Noël Amenc
Professeur de finance à l'EDHEC, Directeur de l'EDHEC Risk and Asset Management Research Centre

Benoît Maffei
Directeur de la recherche à l'EDHEC Economics Research Centre

Hilary Till
Chercheur associé à l'EDHEC Risk and Asset Management Research Centre

De la fin de l’année 2001 au 31 juillet 2008 le prix du pétrole a augmenté de 525% en USD. Nous pensons que les déséquilibres du marché et les problèmes de capacité de production dans les pays producteurs sont à l’origine de cette augmentation spectaculaire, même si la tentation de blâmer les spéculateurs se révèle trop forte pour de nombreux observateurs.

Nous identifions également des aspects excessivement opaques du marché
du pétrole et plaidons pour une transparence accrue qui permettrait aux dirigeants de prendre des décisions économiques plus cohérentes. Nous montrons qu'en général les marchés à terme favorisent la transparence du marché du pétrole. Notre étude démontre cependant que les transactions sur les marchés à terme peuvent avoir une incidence non négligeable sur les fondements du marché. En général, il est presque impossible d'identifier une raison unique de la volatilité récente du prix du pétrole ; en l'occurrence, une analyse de la géopolitique des principaux pays producteurs de pétrole souligne la difficulté d'identifier ces raisons et suggère en fait une multiplicité de raisons pour ce que nous appelons - en dépit de la chute récente du prix du pétrole - le troisième choc pétrolier.
Type :
Position Paper
Dates :
Créé le 3 novembre 2008

Finance


À télécharger :

  • RSS
  • Linkedin
Suivez-nous sur